Avertir le modérateur

dimanche, 17 juillet 2011

14 juillet: Yannick Noah met le feu au Champ-de-mars

«Si l’événement peut nous rassembler un instant, c’est génial. » Malgré l’appréhension de monter sur scène, n’oublie pas le but de cette soirée dédiée à l’égalité. Il est la première tête d’affiche de ce concert à se présenter devant une foule qui s’étend de la tour Eiffel à l’Ecole militaire.Tout en générosité, le chanteur part à la conquête du public, qui reprend avec cœur le refrain d'« Angela ». I

Il remonte sur scène plus tard dans la soirée pour lancer son célèbre « Aux armes citoyens » repris avec ferveur par les spectateurs. Pour conclure, il lance un chaleureux « Salut Martine », à l’attention de venue fêter l’égalité....


« Let the Sunshine in » en final


L’association SOS Racisme n’a pas organisé de grand concert « depuis presque vingt ans », comme le confie son président, Dominique Sopo. Le jour de la Fête nationale, l’événement se veut avant tout solidaire et festif. Dans la foule, la main jaune « Touche pas à mon pote », symbole de l’association, est brandie par le public, séduit par la programmation. Entre 500 000 et 1 million de spectateurs ont ainsi répondu présents. « Je suis venue voir Kassav’ et Yannick Noah », scande Nathalie. Pour Cindy, ce sera Grégoire, et pour la jeune Julie, Soprano. Et c’est bien lui qui réussit à faire bouger le public. Après , le rappeur réveille définitivement le Champ-de-Mars, pas toujours facile à conquérir. Pas de problèmes de ce côté pour le duo Pascal Obispo-Daniel Levi qui entonne « l’Envie d’aimer », reprise par la foule. Tout comme Grégoire qui emmène le public en reprenant son « Toi plus moi ». Mission réussie également pour Idir, avec sa musique berbère rythmée, et HK & les Saltimbanks martelant leur refrain « On lâche rien ». A partir de 20h30, sur scène, les artistes reprennent des tubes en rapport avec le métissage. Ainsi, Michel Delpech, entouré de Sherifa Luna, William Baldé et Big Ali, entraîne la foule grâce à sa chanson « le Loir-et-Cher », tout comme Judith et Joyce Jonathan avec un « I Will Survive » efficace.

Le concert s’est achevé avec tous les artistes sur scène. Ils ont chanté en choeur et en français le tube de Hair «Let the Sunshine in ». A 23 heures, le feu d’artifice, très attendu, a enfin éclaté dans le ciel, sous les applaudissements. La démonstration, longue de quarante minutes environ, a été un final parfait pour une soirée réussie.

samedi, 16 juillet 2011

SOS Racisme fait un concert monstre à Paris

500.000 à un million de personnes ont assisté jeudi au concert gratuit organisé par SOS Racisme sur le Champ de Mars

Pendant quatre heures, une vingtaine d'artistes se sont succédé sur scène, parmi lesquels Yannick Noah, Kassav, Abd Al Malik, Idir, Benabar, Nolwenn Leroy, Nèg'Marrons.

Eva Joly, qui sera la candidate des Verts à la présidentielle, ainsi que Martine Aubry et François Hollande, candidats aux primaires du PS, étaient présents au concert.


A 18 heures, le rappeur Big Ali a ouvert les festivités, accompagné de vidéos de SOS Racisme depuis sa création en 1984. Le public brandissait les célèbres mains jaunes Touche pas à mon pote, symboles de l'association,  ainsi que des ballons rouges en forme de coeur. Au fond de la scène des enfants tenaient une banderole sur laquelle était inscrit La France c'est nous.

Ce concert s'inscrit dans la suite de la campagne lancée sous ce dernier slogan en 2010 par SOS Racisme en réaction au débat sur l'identité nationale initiée par Eric Besson, alors ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale.

Avec une soixantaine d'autres associations, SOS Racisme a organisé ce concert pour "réunir tous ceux qui, face à une ambiance lourde, faite de  libération de la parole raciste et de la stigmatisation de plus en plus  décomplexée de fractions croissantes de la population, sont attachés au vivre-ensemble et refusent de voir se construire une société de haine de  l'autre, de la méfiance, de la peur, de l'aigreur".


Lors de la soirée, Dominique Sopo, le président de SOS Racisme,  s'est réjoui: "Regardez ce Champ-de-Mars proche du million de personnes." Evoquant l'élection présidentielle de 2012, il a souligné que "ce concert est un point de départ pour la mobilisation citoyenne", afin que "l'égalité soit au coeur de la préoccupation des candidats, pas la stigmatisation ou la division".

samedi, 09 juillet 2011

Grand concert événement SOS Racisme

Plus d’une vingtaine de chanteurs, dont Yannick Noah, Grégoire, Shy’m, Nolwenn Leroy, Julian Perretta ou encore Soprano et Abd Al Malik s’installeront sur le Champ de Mars à Paris pour un concert gratuit, le 14 juillet prochain à 17h. Organisé par SOS Racisme, “Le concert pour l’Egalité” sera également retransmis en direct sur France 2.

 


RDV au concert événement de SOS Racisme, le 14... par sos-racisme

Au moins 700.000 personnes sont attendus pour ce concert gratuit contre le racisme. Les spectateurs pourront dès 14h déambuler dans le village des associations avec au programme de nombreuses animations.

Le concert sera ponctué d’un feu d’artifice aux alentours de 23h.

Un car partira de Lyon le matin et nous ramènera après le concert:

concert_sos_paris.jpg


Pour plus d’infos :
Contactez SOS Racisme Rhône au
04 78 95 01 38
Ou par mail à contact@sosracismerhone.org
Ou en passant à nos locaux au 10 rue de l’Epée, 69003 Lyon
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu