Avertir le modérateur

dimanche, 29 novembre 2009

Pour mémoire: Edvige ne veut pas me ficher

Rappelez-vous, en été 2008, des organisations, des citoyen-ne-s et des élu-e-s se sont mobilisé-e-s contre le fichier Edvige. Nous avons obtenu gain de cause, car le gouvernement a retiré le décret « EDVIGE 1.0 » en novembre 2008 (gràce à notre mobilisation citoyenne).

Restons vigilants, car deux autres décrets sont parus au journal officiel le 18 octobre 2009 pour remplacer le défunt décret « EDVIGE 1.0 »

 

J'ai douze ans et demie
Je ne ménage pas ma peine
L'été avec Mamie
Quand je fauche les ogm
Je suis aussi déléguée
D'une classe de sans-papiers
Pendant mes heures de colle
Je fabrique les banderolles
Pour de l'argent je trafique
D'à peu près toutes les drogues
Mais votre informatique
Ne semble pas prête au dialogue...

Edvige
Ne veut pas me ficher
Edvige
Elle s'en fiche de moi
Edvige
Si c'est comme ça je vais
Edvige
Le dire à Cristina
Edvige
Pour mon comportement
Edvige
Je vous jure il sera violent
Edvige
Reconnais ton enfant
Edvige
On a qu'à faire comme si j'avais treize ans !

J'suis amoureuse d'un gars
Un beau syndicaliste
Mais qui voudra pas d'moi
Tant que je ne serai pas sur la liste
J'en ai marre de me faire téj'
Devant toutes les copines
C'est la honte au collège
Je ne sais même pas si t'imagines !
Je demande un avocat
Je me sens discriminée
Pourquoi je n'y suis pas, moi
Dans votre base de donnée?

Edvige
Ne veut pas me ficher
Edvige
Elle s'en fiche de moi
Edvige
Si c'est comme ça je vais
Edvige
Le dire à Cristina
Edvige
Pour mon comportement
Edvige
Je vous jure il sera violent
Edvige
Reconnais ton enfant
Edvige
On a qu'à faire comme si j'avais treize ans !

...

Ne veut pas me ficher
Elle s'en fiche de moi
Si c'est comme ça je vais
Le dire à Cristina

Edvige ne veut pas me ficher
texte et musique : La Parisienne Libérée

 

samedi, 26 septembre 2009

Droits de l'Enfant

Je me lève de bonheur pour un samedi matin, mais je dois partir pour Meythet.

 

Là je bois mon café (ma 4e tasse) et je me rends compte que je suis resté silencieux sur une actualité qui me tient, pourtant, particulièrement à cœur.

 

Comme vous le savez, le Gouvernement a décidé de supprimer le poste de Défenseur-e des enfants, créé par la loi du 6 mars 2000, sans aucune explication, ni concertation, tout en catimini (comme il aime le faire d’ailleurs).

 

Pourtant, le travail de Dominique VERSINI et de ses 60 correspondants installés sur l’ensemble du territoire, est reconnu par tout le monde. Interlocuteur des plus jeunes pour garantir leurs droits fondamentaux, de nombreuses collectivités et associations travaillent régulièrement avec ses services, pour venir en aide aux enfants défavorisés, isolés, maltraités ou victimes de situations familiales difficiles.

 

Tous les acteurs saluent le travail accompli par cette autorité indépendante.

 

Le communiqué de presse de R.E.S.F souligne avec justesse l’action positive de cette autorité indépendante : « En effet, les interventions en faveur des enfants de familles sans papiers représentent numériquement la deuxième raison des actions de la Défenseure des enfants. Elle a été amenée, maintes et maintes fois, à interpeller les préfets ou les ministres sur des situations individuelles de mineurs isolés, d’enfants internés en zone d’attente,  d’enfants placés en rétention et menacés d’expulsion, ou privés d’un de leurs parents, voire, parfois, des deux, laissés livrés à eux-mêmes pour certains. Du fait de son statut, ses interventions ne sont que rarement rendues publiques. Mais, elles constituent un frein à l’arbitraire de certaines préfectures et de certains services de police, tentés d’ignorer les droits de l’enfant pour atteindre les objectifs chiffrés d’expulsions qui leur sont assignés »

 

De même, dans de nombreux rapports, Dominique VERSINI abordait certains sujets afin de soutenir nos revendications :

  1. en 2006, dans son rapport « L’enfant au cœur des nouvelles parentalités », elle préconisait la protection des enfants vivant dans une famille homoparentale à travers la création d’un véritable statut du tiers
  2. en 2007, dans son rapport « Adolescents en souffrance, plaidoyer pour une véritable prise en charge », elle abordait la question de la sur-suicidalité des jeunes homosexuel-le-s. 

Ces nombreux exemples démontrent que la disparition de cette autorité indépendante est injustifiée. Elle présage un recul certain des droits fondamentaux au moment même ou la France se prépare à fêter le 20eme anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant.

 

Le Gouvernement devrait faire preuve de sagesse et revenir sur cette décision infondée.

 

Aussi faîtes comme moi et témoignez votre soutien au maintien d’un-e défenseur-e des enfants indépendant en cliquant sur le lien suivant :

http://www.defenseuredesenfants.fr/pourundefenseurdesenfa...

Allez, zou, je file prendre mon train.

jeudi, 18 juin 2009

"Cette génération au pouvoir, je n'en veux pas ! "

" Le mot socialiste ne veut plus rien dire (...) il faut se régénérer. Il faut changer de méthodes. Il faut changer de direction. Il faut changer de génération. Il faut changer de programme. Il faut changer de nom"

 

Ces belles paroles proviennent d'un certain Manuel Valls, prétendant candidat de la Gauche pour les présidentielles de 2012.

J'espère que ce nouveau programme ne consistera pas à répéter sans cesse: " Belle image de la ville d'Evry… Tu me mets quelques Blancs, quelques Whites, quelques Blancos…".

 

Comme du côté du PS, c'est le silence radio pour l'instant (seul, Faouzi Lamdaoui, membre du conseil national du PS, a réagit), je joints donc ma voix à une déclaration trés juste du MRAP: " dans le contexte politique délétère d' une crise économique et sociale qui frappe partout en France des centaines de milliers de familles et de travailleurs, rien n'est plus dangereux que ces propos démagogiques, à la limite du racisme qui, au nom d'un désir proclamé de mixité sociale, risquent de légitimer par avance de véritables politique d'apartheid urbain".


Et j'espère que Martine AUBRY ne déclinera pas l'invitation du CRAN à la rencontrer afin de connaître la position de son parti en matière de diversité.

 


vendredi, 22 mai 2009

12 au 26 juin 2009: Quinzaine des Cultures Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans

J'ai le plaisir de vous livrer en avant première, le programme de la Quinzaine des cultures Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans.

 

Pour la 14ème année, La Lesbian and Gay Pride et 15 associations lyonnaises Lesbiennes Gaies, Bi et Trans organisent pendant quinze jours des événements militants, culturels et festifs : la Quinzaine des Cultures Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans.

Le programme débute le 12 juin 2009 par le buffet inaugural à la Mairie du 1er arrondissement et se termine le 26 juin par la nuit du cinéma LGBT.

Les rendez-vous proposés sont variés : diversités des formes (café philo, débats, conférences, projections, soirées festives, etc) et des thématiques (droits des étrangers, homoparentalité, transidentité, éducation, fichage).

Rendez-vous culturel, militant et festif, la Quinzaine des Cultures Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans du 12 au 26 juin 2009, a pour objet de permettre à un large public :

1.de s’informer et débattre des questions qui touchent les personnes LGBT ;

2.de rencontrer des militants, des philosophes, des sociologues, des acteurs de lutte contre les discriminations ;

3.de découvrir des films et des documentaires méconnus malgré leurs grandes qualités.

Le programme détaillé est disponible sur le site de la Lesbian and Gay Pride de Lyon : http://www.fierte.net/article.php3?id_article=251

 

 

Vendredi 12 juin à 19h00: Buffet inaugural de la quinzaine des cultures

Salle des mariages

Mairie du 1er arrondissement

Place Sathonay – Lyon 1er

 

 

RockyHorrorPictureShow_Poster02.jpgSamedi 13 Juin 2009 à 21h30 : The Rocky Horror Picture Show
Berges du Rhône

Lyon 7e

 

 

 

 

 

Garconniere-2.jpgSamedi 13 juin à 23h30: Soirée officielle d’ouverture  la Garçonnière

Ninkasi Kao

267 rue Marcel Mérieux – Lyon 7e

 

 

Dimanche 14 juin à 12h: Pique-nique

Parc de la tête d’Or

Pelouse des ébats

 

Lundi 15 juin à 19h: « Ebats divins : drôle de sens ! »

Proposé par David et Jonathan

temple protestant,

10 rue Lanterne - Lyon  1er

 

APGL-Affiche-Mail.jpgMardi 16 juin à 19h:Projection-débat : « La famille homoparentale dans tous ses états »

Proposé par l’APGL

Salle des Mariages,

Mairie du 1er arrondissement

Place Sathonay

 

 

 

Vendredi 19 juin à 19h Projection-débat : « Calpernia Addams : une actrice trans à Hollywood »

Proposé par la Lesbian and Gay Pride de Lyon et Chrysalide

Salle Witkowsky

18 quais de Bondy

69005 Lyon

Calpernia Addams, actrice trans américaine, réalise régulièrement des vidéos humoristiques très grinçantes sur la transidentité.Chrysalide et la LGP vont diffuser quelques une de ses vidéos, en expliquant le contexte de chacune d’entre elles. Soirée riche en émotions en perspective...

 

Samedi 20 juin à 14h00: Marche des Fiertés Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans

recto_flyerpride2009.jpg14 h départ avenue Verguin

Parc de la Tête d’Or

Porte du Lycée

 

Samedi 20 juin à 19h: Apéropride

Proposé par le Forum Gai et Lesbien

FGL : 17 rue Romarin – Lyon 1er

 

Dimanche 21 juin à 19h: fête de la musique

Proposée par le Forum Gai et Lesbien

FGL : 17 rue Romarin – Lyon 1er

 

Lundi 22 juin à 20h: Projection du film « Harvey Milk »

Débat «Existe-t-il vraiment une communauté LGBT en France ? »

Proposé par HES

Cinema Le Comoedia

13 avenue Berthelot – Lyon 7e

 

Mardi 23 juin à 20h: Débat "Tous fichés"

Organisé par la Ligue des Droits de l’Homme – Fédération du Rhône

Siège de la LDH

5 Place Bellecour – Lyon 2e

Mercredi 24 juin à 19h:Débat : Transphobie, Domination, Exploitation, quelle émancipation possible ?

Proposé par le Mouvement Jeunes Communistes de France

Local du MJCF 69

9, rue des Pierres Plantées - Lyon 1er

 

Jeudi 25 juin à 20h30: Rencontre « Le SIDA, parlons-en ! »

Proposée par Moove ! et AIDES

Forum Gai et Lesbien :

17 rue Romarin – Lyon 1er

 

Vendredi 26 juin à 20h: 10e Nuit du cinéma LGBT

Proposée par la Lesbian and Gay Pride de Lyon et Ecrans-Mixtes

Loggerheads / My Summer of Love / Torch Song Trilogy

CNP Odéon

6 rue Grolée – Lyon 2e

 

NuitCinéma2009-Web2.jpg

Le Buffet est offert par l’association.

Une séance de dédicaces de Marc-Jean Filaire sera organisée pendant la soirée. Juin 99, juin 2009...

Depuis 10 ans, durant la quinzaine des cultures LGBT, la Lesbian and Gay Pride de Lyon vous fait découvrir des films venus de tous horizons.

Dix années de rencontres, de surprises et d’ouverture sur des cinématographies trop longtemps méconnues ou peu exposées.

À numéro exceptionnel, soirée exceptionnelle !

Pour ce 10ème anniversaire, nous avons décidé de vous offrir une Nuit des plus inoubliables. Cette année, 3 longs-métrages d’auteur vous seront présentés : Le bouleversant et multi primé film américain Loggerheads sera suivi de l’excellent film britannique My summer Of Love, au ton à la subtilité typiquement british.

Et pour couronner la soirée, nous terminerons avec le désormais culte Torch Song Trilogy, présenté dans une copie restaurée flambant neuve.

Nous aurons l’honneur pour cette 10ème édition de La Nuit du Cinéma LGBT de vous proposer une rencontre avec Marc-Jean Filaire, auteur de « L’ado, la folle et le pervers », un nouvel ouvrage de référence sur le cinéma Gay et Lesbien.

Le traditionnel buffet sera une nouvelle fois un moment privilégié et sera l’occasion de se rencontrer et d’échanger des impressions sur les films projetés en toute convivialité.

Des surprises, des animations et des concours en salle viendront pimenter cette soirée qui s’annonce déjà comme incontournable.

LOGGERHEADS

Etats-Unis - 2007 - 1H35 - VOST

Réalisé par Tim Kirkman

Inspiré de faits réels, Loggerheads raconte trois histoires différentes qui commencent toutes en Caroline du Nord, le jour de la fête des mères : Un jeune vagabond en fuite, une mère naturelle qui recherche son enfant qu’elle n’a jamais connu, et une mère adoptive partie retrouver son fils.

Trois histoires, trois destins bouleversants qui ne finiront par se mêler pour ne faire qu’une. Loggerheads a été présenté en sélection officielle au Festival de Sundance en 2005, ainsi qu’aux Festivals Gay et Lesbien de Paris en 2006 et de Saint-Etienne et Bruxelles en 2007.

MY SUMMER OF LOVE

Grande Bretagne - 2005 - 1H26 - VOST

Réalisé par Pawel Pawlikovski

Mona, 16 ans, vit seule avec son frère aîné Phil dans un village du Yorkshire.

Entre ses aventures sans lendemain et ce frère en pleine crise mystique, elle s’ennuie ferme. Les choses changent le jour où elle rencontre Tamsin, une jolie jeune fille de bonne famille, un peu sombre et rebelle. Celle-ci fascine aussitôt Mona qui, troublée, entrevoit immédiatement de nouvelles perspectives d’avenir.

Grand coup de coeur pour ce très beau film éminemment féminin, sensuel, sensitif et véritable hymne à la liberté.

TORCH SONG TRILOGY

Etats-Unis - 1990 - 2H - VOST

Réalisé par Paul Bogart

Arnold enchante les foules d’un cabaret new-yorkais, travesti en chanteuse sous le nom de Virginia Hamm. Juif et homosexuel, il a du mal à faire accepter à sa mère les fantaisies de son mode de vie.

Un soir, il rencontre Ed, son premier véritable amour. Mais celui-ci s’avère être un bisexuel qui le partage avec une femme ! Un an plus tard, Arnold se console dans les bras d’Alan, jeune amant tendre, jusqu’à un nouveau bouleversement...

Adapté par Harvey Fierstein d’après sa célèbre pièce, ce véritable film culte est une vision juste et émouvante des conditions des gays aux État-Unis dans les années 70.

 

NuitCinéma2009-Web2.jpg

 

dimanche, 24 février 2008

Bling bling: Nicolas SARKOZY

Aucun commentaire.

 

Nicolas SARKOZY joue les rebelles.

 

 "Qui vole un œuf, vole un bœuf"

 




Casse-toi, casse-toi alors! Pauvre con va...




Ne pas être la moitié d'un con.

 

Je laisse Brassens conclure ce billet, histoire de relever un peu le débat.

 

 

mercredi, 13 février 2008

1 milliard d'euros pour le logement étudiant : signez la pétition!

Je tenais à relayer la pétition de l’Union Nationale des Etudiants de France (UNEF)

1e82a50d8fe7ebd5fd4d2fd21ae493af.gif

 

 

 

Construction de cités U : des retards inacceptables qui créent la pénurie !

Augmentation des loyers, exigences démesurées des propriétaires... Les difficultés d'accès au logement concernent l'ensemble des étudiants et entrainent précarité et de dépendance aux parents. Pour les étudiants, le constat est clair : les problèmes de logement seront d'abord réglés par un plan de construction de cités U permettant d'augmenter le nombre de logements sociaux et de faire baisser les loyers dans le privé.

En 2004, le gouvernement s'était engagé à construire 5000 chambres en cité U par an et à en réhabiliter 7000. 4 ans plus tard, l'Etat n'a pas respecté ses engagements et un retard important s'est accumulé. Un milliard d'euros est nécessaire pour atteindre l'objectif de 40 000 nouvelles chambres.

 

 

Pour un plan d'accès de tous à un logement indépendant !

 

 

En dix ans, les loyers dans le privé ont doublé alors que les aides au logement n'ont pas évolué depuis 1995 ! Accéder à un logement individuel est de plus en plus difficile (trouver un garant, payer le dépôt de garantie). Les situations de mal logement se multiplient. Si la construction de cité U est un levier indispensable, il faut également agir sur le parc privé pour que l'accès à un logement indépendant soit un droit pour les étudiants.

 

 

 

Face à l'urgence les étudiants exigences des mesures immédiates :

  1. Revalorisation des APL/ALS pour faire face à l'escalade des loyers dans les villes universitaires ;
  2. Généralisation du cautionnement solidaire (Locapass) pour supprimer la caution et le dépôt de garantie ;
  3. Versement des aides au logement dès le mois d'emménagement ;
  4. Exonération de la taxe d'habitation pour les étudiants ;

Pour construire des logements en cités U, exigeons un milliard d'euros !

 

Signez la pétition de l'UNEF !
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu