Avertir le modérateur

lundi, 07 mars 2011

Ma première expérience de testing s'avère concluante

Dans la nuit du 5 au 6 mars dernier, j'ai participé à mon tout premier testing, organisé par l'association SOS Racisme Rhône à l'occasion de  la  nuit européenne du testing.

Comme je le disais dans mon précédent billet, ici, cette nuit européenne du testing était portée par le réseau The European Grassroots Antiracist Movement. Cette action a été déclinée, la même nuit, dans plusieurs villes d’Europe. Plus de 35 boites ont été testées positivement à travers toute l’Europe dont une sur Lyon.

A Lyon le testing s’est en effet révélé positif au Club le KGB (Lyon 7e). Deux groupes similaires composés de deux couples, se sont présentés à l’entrée de cette discothèque. Les couples étaient vêtus correctement et ne pouvaient se différencier que par leur origine réelle ou supposée.

Le premier groupe, susceptible d’être discriminé en raison de l’origine de ses membres, s’est vu refuser l’entrée de cette discothèque.

J'étais dans le second groupe qui est quant à lui rentré sans aucune difficulté.

Le videur n’a donné aucune raison particulière pour justifier son refus.

L'association, SOS Racisme Rhône, a dépose plainte contre cet établissement pour discrimination fondée sur l’origine et va se constituer partie civile. Et même si le Parquet de Lyon a l'opportunité des poursuites,  j'espère qu'il traitera cette plainte avec la célérité et la fermeté qu’elle requière.

Depuis plus de quinze ans, l’association SOS Racisme use de la méthode du testing pour mettre en évidence une discrimination ou l'existence d'un comportement discriminatoire. Ce mode de preuve en droit pénal a été reconnu grâce par un arrêt de la Cour de Cassation du 11 juin 2002 puis par la loi  n° 2006-396 du 31 mars 2006 pour l’égalité des chances et enfin par une circulaire du Ministère de la Justice datée du 26 juin 2006. Nous devons cette reconnaissance à l'association SOS Racisme.

Ce testing révèle, une fois encore, que tout le monde ne peut pas s'amuser de la même manière en France. Un résultat particulièrement inquiètant dans un climat de montée du racisme et des idéologies racistes en Europe . Un résultat qui illustre trés bien le sondage publié le 05 mars dernier par LeParisien.fr et qui donne Marine Le Pen, en tête des intentions de vote à l'élection présidentielle 2012.

Nous le savons trop bien. Les forces politiques populistes et d'extrême droite profitent de la crise économique et sociale pour gagner en influence.

Le nouveau conseiller politique de notre cher Président ne nous contredira pas.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu