Avertir le modérateur

dimanche, 31 mai 2009

Les questions à ne pas poser à une personne transsexuelle

Hé oui, malgré ce que l’on a pu vous dire, les questions stupides existent !

out n’est pas bon à demander sous prétexte de vouloir satisfaire une curiosité insatiable.

Tout au long de sa vie, une personne trans se voit sans arrêt poser des questions incroyablement déplacées sur sa vie privée. Celui ou celle qui pose ces questions pourrait facilement répondre à la majorité d’entre elles s’il ou elle prenait la peine d’y réfléchir un tout petit peu.

Mais la question que l’on nous pose en réalité est : est-ce que tu sais que je te juge ? Et la réponse est : oui !

Je sais que cette question est sur la liste des questions à ne pas poser, mais il y a une quelque chose sur cette liste que je meure d’envie de savoir ! Cette histoire de « questions à ne pas poser », çà ne s’applique pas vraiment à moi ?

Hé bien si ! Ça s’applique à tout le monde ! Personne ne peut avoir la prétention de faire exception. Si vous pensez faire exception, c’est que vous avez d’autant plus de questions à vous poser...

Ne soyez pas vexée si je vous demande çà, mais... Toute question commençant par cette mise en garde est généralement blessante et déplacée : alors si vous sentez que vous devez présenter votre question par cette formule, c’est que vous ne devez pas poser cette question !

Est-ce que l’opération fait mal ?

En fait, lors d’une opération, on utilise quelque chose de tout à fait formidable appelé ‘anesthésie’ ; du coup, on ne sent rien du tout pendant l’opération ! Tu devrais essayer !

Quel est / était ton « vrai » nom ? Est-ce que tu peux me montrer des photos de toi « avant » ?

En fait, ce que tu sous-entends c’est que je ne suis pas vraiment un homme (ou une femme) pour toi, et que mon identité actuelle n’est qu’une façade qui masque ce que tu considères être ma « vraie » identité. Si tu penses qu’il y a un secret à découvrir derrière les apparences, tu as tort !

Toute question à propos de mes préférences sexuelles, de ma sexualité, de mes parties intimes... Cela ne regarde que moi. Tu ne poserais jamais cette question à un collègue de boulot, à un membre de ta famille ou à un-e ami-e que tu viens de rencontrer, alors pourquoi à moi ?

T’es un homme ou une femme ?

On ne devrait jamais poser cette question à un être humain de toute façon. Si tu n’arrives pas à savoir, c’est que tu n’as pas besoin de le savoir.

Je te considère comme un homme / une femme.

Ça n’est pas une question mais une remarque par laquelle tu sous-entends que je ne suis justement pas un vrai homme ou une vraie femme à tes yeux. Tu ne dirais jamais ça à ton père ou à ta sœur ! J’ai vu « La cage aux folles », du coup je comprends ce que tu ressens.

Encore une remarque à laquelle j’ai seulement envie de répondre : j’ai vu « Le dîner de con », je sais ce que tu ressens !

Ma coiffeuse est trans, tu la connais ?

Évidemment que je ne la connais pas. Par contre, ce que je vois c’est que tu essayes de me montrer que tu es tolérant-e et que tu m’acceptes malgré tout. Je ne demande pas à être tolérée !

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu