Avertir le modérateur

mardi, 01 juillet 2008

«L’omertà sur l’homophobie à l’école est toujours présente»

Je vous invite vivement à lire l'interview de Xavier DARCOS.

Le ministre s'engage fortement contre  l'homophobie en mileu scolaire. Son Administration va-t-elle suivre ? 

A la veille de la 13e marche des fiertés Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans, le 14 juin dernier, nous avions interpellé le recteur de l'Académie de Lyon. 

---- 

À l’occasion de la 13e marche lyonnaise des fiertés Lesbiennes, Gaies, Bi et Trans, ce Samedi 14 juin, dont le thème est « Pour une Education sans aucune discrimination », La Lesbian and Gay Pride de Lyon, l’Autre Cercle Rhône-Alpes et Moove ! adressent aujourd’hui une lettre ouverte au recteur de Lyon pour qu’il s’engage plus volontairement en matière éducative dans la lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre.

Lettre ouverte à Monsieur le Recteur de l’Académie de Lyon

Monsieur le Recteur,

Le 4 avril dernier, le Ministère de l’Education nationale publiait une circulaire de rentrée qui consacre un paragraphe à la lutte « contre toutes les violences et toutes les discriminations, notamment l’homophobie » (BO n° 15 du 10 avril 2008).

C’est la première fois qu’une circulaire de rentrée mentionne aussi explicitement la lutte contre l’homophobie.

Auparavant, cette nécessité était tout juste évoquée dans certaines circulaires relatives à la lutte contre le sida ou à l’éducation à la sexualité, de portée bien moindre.

Cependant, cette avancée symbolique impose la mise en œuvre concrète d’actions contre les violences homophobes et transphobes subies par les jeunes en recherche de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.

Comme cette circulaire de rentrée soulève d’immenses espoirs chez les acteurs de la lutte contre les discriminations : nous souhaiterions savoir comment vous allez réagir. Des initiatives ont-elles été prises dans les établissements de l’académie de Lyon dans le cadre d’une information ou d’un projet ? Allez-vous mener une politique ambitieuse d’éducation à la citoyenneté et donc une politique de lutte contre les discriminations qui n’oublierait pas celles liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre ?

Nous serions également intéressés de savoir si des incidents ont été portés à votre connaissance dans l’académie ces dernières années, y a t’il des statistiques ?

Nous savons combien la question peut vous paraître dérangeante mais, malheureusement beaucoup de jeunes adolescents se suicident à la découverte de leur orientation sexuelle faute de compréhension et de lieux de paroles. Ainsi selon une étude de l’INVS parue en juin 2007 portant sur 6184 hommes homosexuels, il y a cinq fois plus de tentatives de suicide chez les jeunes homosexuels que chez les jeunes hétérosexuels : 32 % des homosexuels de moins de 20 ans ont tenté de se suicider !

De plus, d’après un rapport de Dominique Versini, défenseure des enfants, 10 % des tentatives de suicide des filles âgées de 15 à 24 ans seraient liées à la difficulté de vivre son homosexualité. Ainsi de nombreuses études mettent en évidence le rapport entre le mal-être généré par le rejet dont les jeunes en recherche de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre font l’objet et la sur-suicidalité des jeunes homosexuel-le-s. De même en matière de prévention les associations de lutte contre les IST (dont le VIH) ont souligné depuis longtemps le lien entre mal-être, mauvaise estime de soi et prises de risque.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu