Avertir le modérateur

jeudi, 20 mars 2008

Enfin une ministre d'ouverture

Heureusement qu'elle essuie une cuisante  défaite aux municipales à Toul, sinon nous n'aurions pas eu le plaisir d'avoir au Gouvernement Nadine Morano, une vraie ministre d'ouverture. Sa nomination comme secrétaire d'Etat chargée de la Famille doit faire grincer quelques dents, à commencer par les miennes.

 

Bien connue pour son franc-parler populiste, pétulante jusqu'à être insolente, elle était au cœur de la polémique sur la rétention de sûreté.

 

Rappelez-vous, le 21 février, le Conseil Constitutionnel invalidait l’application rétroactive de la loi relative à la rétention de sûreté et à la déclaration d’irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental. En réaction épidermique à cette décision, notre cher Président saisissait le Premier Président de la Cour de Cassation afin d’envisager toutes les solutions possibles pour que cette loi s’applique immédiatement aux criminels déjà condamnés. Tollé général, le Président de la République s’assoit sur l’article 62 de la Constitution, qui stipule que toutes les notifications du Conseil Constitutionnel s’imposent à toutes les autorités (administratives et juridictionnelles) et ne peuvent souffrir d’un recours.

 

Fidèle parmi les fidèles, comme Nadine MORANO aime l’indiquer, la porte-parole de l’UMP est venue à sa rescousse : selon elle, dénoncer la saisine par Nicolas SARKOZY du Premier Président de la Cour de Cassation à propos de ce texte, revenait à « se ranger du côté des assassins ».

 

No comment.

 

Pour vous convaincre, je me permets de vous livrer deux vidéos qui illustrent bien son caractère :

 

 

 
 

 


No comment.

 

 

Femme insupportable, elle irrite également les conservateurs de son propre camp, notamment lorsqu’elle se déclare être favorable à l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe.

 

Cependant la Boutin est rassurée. Placée sous le contrôle de Xavier BERTRAND, Nadine MORANO déclare qu’elle « ne renonce pas à ses convictions » et assure qu’elle « appliquera le projet présidentiel à la lettre ».

 

D’autant plus qu’on sait qu’elle est capable de défendre coûte que coûte le projet présidentiel à la lettre :

 


Aucune révolution idéologique ne se profile à l’horizon.

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu