Avertir le modérateur

mercredi, 06 février 2008

Le Coeur volé

Mon triste cœur bave à la poupe,

Mon cœur couvert de caporal ;

Ils y lancent des jets de soupe,

Mon triste cœur bave à la poupe :

Sous les quolibets de la troupe

Qui pousse un rire général,

Mon triste cœur bave à la poupe

Mon cœur couvert de caporal !

 

ithyphalliques et pioupiesques

Leurs Quolibets l’ont dépravé !

Au gouvernail on voit des fresques

Ithyphalliques et pioupiesques

Ô flots abracadabrantesques

Prenez mon cœur, qu’il soit lavé

Ithyphalliques et pioupiesques

Leurs quolibets l’ont dépravé !

 

Quand ils aurons tari leurs chiques,

Comment agir, ô cœur volé ?

Ce seront des hoquets bachiques

Quand ils auront tari leurs chiques

J’aurais des sursauts stomachiques

Moi, si mon cœur est ravalé :

Quands ils auront tari leurs chiques,

Comment agir, ô cœur volé ?

 

Verlaine, Octobre 1871.

 (Copie d’un poème de Rimbaud qui figure dans une lettre adressée à Paul Demeny datée du 10 juin 1871).

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu